black arrow leftRETOUR AU BLOG

5 bonnes pratiques pour améliorer la collaboration au sein d’un Cabinet de conseil

SharePlace
Entreprise
Septembre 18, 2018

Ces dernières années, les entreprises ont incité leurs employés à se tourner vers de nouvelles formes de travail collaboratif. Dans un monde idéal, le travail d’équipe permet de trouver de nouvelles idées brillantes, d’accomplir de grandes choses et de surpasser la concurrence. Dans un cabinet ou une entreprise de conseil, les managers doivent adapter le travail collaboratif au flux continu d’activité.

En effet, les managers doivent composer avec les horaires chaotiques des consultants, se connecter à distance avec leurs équipes et réunir toutes les compétences au sein d’un projet et dans un délai précis. Alors, comment créer le bon environnement pour une collaboration réussie ?

people-office-group-team

1 -Fluidifier la communication

Organiser une présentation avec les bonnes personnes peut parfois demander la même quantité d’énergie que la présentation elle-même. Comment un manager peut-il rester concentré sur son travail tout en maintenant une bonne circulation de l’information ? Un échange utilisant un outil de messagerie instantanée qui regroupe toutes les informations au même endroit sera toujours plus efficace que des échanges d’emails sans fin. Ce média moins formel met tout le monde un peu plus à l’aise et le contenu est facilement compréhensible par les retardataires. Les conversations peuvent être segmentées en sujets ou en projets pour s’assurer que seuls les contacts pertinents ont accès au bon contenu. Ainsi vous saurez exactement où chercher l’information que vous vous souvenez d’avoir lue.

2 – Regrouper différents flux de travail

Prendre le temps de découvrir qui fait quoi et quand peut être une vraie perte de temps. S’il s’agit d’un problème récurrent dans le quotidien de votre organisation, un peu d’aide de la part d’une solution technique peut vous sauver la mise. Avec le bon programme de gestion de projets, les managers peuvent clarifier les rôles et les tâches de chacun via un tableau de bord virtuel partagé. Mettez à jour l’état d’avancement des projets et ne manquez jamais un livrable grâce aux fonctionnalités indispensables comme l’utilisation des tags, les rappels et les notifications.

Pour les managers, cela peut être un défi de taille de personnaliser chaque interaction et de se souvenir des plannings et des habitudes de travail de chacun. L’intelligence artificielle, couplée au machine learning et à l’automatisation, permet d’envoyer des messages et des rappels au moment optimal pour chaque consultant. Vous pouvez oublier la montagne de post-it présente sur chaque bureau !

3 – Créer des rapports et des analyses pertinentes

Rédiger un compte-rendu après chaque session de brainstorming, mettre à jour des rapports d’avancements sur les projets et autres réunions n’est clairement pas la partie la plus gratifiante du poste de consultant. Vous pourriez vous concentrer sur ce que vous faites de mieux en utilisant des outils de reporting qui créent des documents clairs et accessibles en peu de temps.

Faites participer vos équipes grâce à l’utilisation de fichiers partagés, accessibles de n’importe où et depuis n’importe quel terminal, pour qu’ils aient la possibilité d’apporter leur contribution. Une façon de s’assurer que tous les membres de l’équipe soient mis à jour en temps réel pour que le projet reste sur les rails.

4 –Entretenir des relations de confiance

Nous sommes à l’ère de la transparence et de la confiance : l’information doit être partagée afin que toutes les équipes travaillent ensemble avec les mêmes objectifs. Pour y parvenir, il faut inspirer un grand sens des responsabilités à vos collaborateurs en les intégrant aux décisions stratégiques et financières. La communication est toujours à double sens : communiquez régulièrement avec vos consultants pour échanger des idées, obtenir des feedbacks et tirer le meilleur parti de leurs expertises, tout en restant à l’écoute des suggestions lorsque vous vous heurtez à un obstacle important.

5- Booster la collaboration avec des outils innovants

En rationalisant l’usage des technologies collaboratives, SharePlace rassemble toutes les équipes, sans perdre de temps à coordonner les agendas de chacun, permettant ainsi aux managers de se concentrer sur la qualité des services et des livrables. L’information circule librement grâce à un accès sécurisé aux données depuis n’importe quel endroit. Des tableaux de bord partagés affichent les tâches, les délais et les livrables afin que chaque collaborateur puisse planifier son temps en conséquence. Des rapports peuvent être générés pour montrer les progrès réalisés à tout moment afin d’obtenir une vision claire.

Gérer une équipe de consultants à l’ère de la collaboration digitale n’a jamais été aussi difficile, mais avec l’aide d’un bon outil, vous serez sur la bonne voie pour vous imposer face à la concurrence !

Recevez une fois par semaine nos dernières publications :

les news et réflexions sur la révolution de l'organisation du travail dans les petites et grandes entreprises.

Saisissez votre e-mail pour vous abonner :

A lire aussi :

Covid-19 : Accélérer sa transformation digitale pour s’adapter au monde de demain

Le monde d’hier est mort. Longue vie au monde de demain. Le coronavirus a plongé le monde dans une crise dont il est...

SharePlace dans l’édition 2020 du Spectrum Benchmark dédié aux outils collaboratifs

Si vous ne nous connaissez pas encore, et atterrissez soudain sur cet article : SharePlace est une solution collaborative...

Quel meilleur outil collaboratif choisir en 2020 ?

Difficile de s’y retrouver et faire votre choix parmi les nombreux outils collaboratifs ? Difficile d’ignorer la tendance...

Coronavirus : adapter ses méthodes au travail à distance, grâce aux outils collaboratifs

A l’épreuve du télétravail généralisé Cette période de confinement est délicate pour beaucoup de salariés. Si les grèves...

Témoignage client : Cedrus Partners simplifie sa collaboration interne avec SharePlace

Une équipe qui s’étoffe rapidement, des bureaux qui s’ouvrent à Bordeaux, Toulouse, Lyon, et une difficulté...